Bazooka M9A1 Agrandir l'image

Bazooka M9A1

Le M9A1 est une évolution du M1. Il faisait partie de la ligne de lance-roquettes antichars tirés à l'épaule : "Bazooka"/"Stovepipe". Le M9A1 a été introduit en 1944 et allait permettre à l'Amérique de participer à la Seconde Guerre mondiale.

Construit à partir de deux sections de tubes d'acier, le lanceur pouvait être démonté pour le stockage et le transport, avec un viseur optique rabattable pour la visée et une magnéto intégrée au lieu d'une batterie d'allumage. Les deux moitiés de sections sont marquées "M9A1" près du point de jonction, avec une chambre renforcée par un fil et le numéro de série près de la culasse. Le préfixe "CB" sur le numéro de série est associé à la Cheney-Bigelow Wire Works de Springfield, un des principaux producteurs du Bazooka pendant la guerre.

Plus de détails

Fiche technique

Fabriquant Cheney-Bigelow
Matériau Métal
Diamètre 154,9 cm

En savoir plus

Le premier Bazooka a constitué un changement radical dans la manière dont l'infanterie traitait les chars et les véhicules blindés. Il a remplacé les fusils antichars de l'entre-deux-guerres, alors sous-puissants, par une fusée à charge creuse qui pouvait supporter le blindage de l'époque. Si d'autres modèles ont vu le jour, les principes de base sont toujours en vigueur aujourd'hui.

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Bazooka M9A1

Bazooka M9A1

Le M9A1 est une évolution du M1. Il faisait partie de la ligne de lance-roquettes antichars tirés à l'épaule : "Bazooka"/"Stovepipe". Le M9A1 a été introduit en 1944 et allait permettre à l'Amérique de participer à la Seconde Guerre mondiale.

Construit à partir de deux sections de tubes d'acier, le lanceur pouvait être démonté pour le stockage et le transport, avec un viseur optique rabattable pour la visée et une magnéto intégrée au lieu d'une batterie d'allumage. Les deux moitiés de sections sont marquées "M9A1" près du point de jonction, avec une chambre renforcée par un fil et le numéro de série près de la culasse. Le préfixe "CB" sur le numéro de série est associé à la Cheney-Bigelow Wire Works de Springfield, un des principaux producteurs du Bazooka pendant la guerre.

Donnez votre avis