Nouveau Agrandir l'image

Poignard malais

En savoir plus

À l’origine, le kris était utilisé comme second armement par les soldats. S’ils perdaient leur lame, ils sortaient leur kris pour continuer à attaquer ou se défendre. Lors de la colonisation de Bali par les Néerlandais, le kriss était utilisé pour se suicider. Les rois de Bali et leur entourage procédaient à des suicides collectifs rituels (= puputan) pour ne pas subir l’humiliation liée à une capitulation avec les Néerlandais. Depuis, le kriss est un élément qui fait partie de la tenue de cérémonie des Indonésiens.

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Poignard malais

Poignard malais

Donnez votre avis